Congrès-UNC: désigné candidat Président de la République, Vital Kamerhe dépose de sa candidature ce lundi 06/08

0
192

congoreformes.com

C’est la grande annonce du jour, à l’issue du 2éme congrès du l’Union pour la Nation Congolaise, UNC, organisé du 02 au 04 août à l’espace KAGE sur la 16eme rue Limete- Industriel, dans l’Est de Kinshasa.
Ces assises aux quelles ont participé plus de 3500 délégués venus de toutes parts ont connu une fin heureuse. La réélection de Vital Kamerhe en qualité de président national du parti pour un mandat de 5 ans a autant constitué des moments forts de cette activité riche en contenu. Sous forme des résolutions, les congressistes ont renouvelé leur confiance à l’honorable Vital Kamerhe qui devra à nouveau piloter la direction du parti surtout en cette période électorale.

CANDIDAT PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Dans une salle chauffée à blanc et peinte aux couleurs de l’UNC, le moment de sonner le relief vint. Tous attendaient l’instant émotionnel. La désignation du nouveau président du parti comme candidat de cette formation politique à l’élection présidentielle prévue le 23 décembre de l’année en cours. V. Kamerhe a reçu cette charge sous les acclamations frénétiques de l’assistance.

Cette décision qualifiée d’historique par le président du congrès, Jolino Makelele arrivait à point nommée car a t-il déclaré l’heure est venue pour que les fils et filles de ce pays vivent la vraie alternance au sommet de l’État en République démocratique du Congo sous le leadership de Vital Kamerhe.

Invité à prendre la parole, l’heureux nominé, a avant toute chose, rendu grâce à Dieu pour la circonstance. En polyglotte, Kamerhe s’est ensuite exercé à décliner dans les quatre langues nationales du pays, l’essentiel du programme d’action de l’Unc une fois aux affaires. Il a indiqué entre autre que sa formation politique aime réellement le Congo et appelle de tous ses Voeux sa transformation jusque à le hisser au même niveau que les nations développées du monde. Pour ce faire, a- t- il souligné, l’Unc, parti politique d’opposition est armée d’une volonté à la mesure de ses ambitions. C’est ainsi que l’orateur a épinglé les différentes réformes à opérer une fois le pouvoir conquis.

Avec un budget évalué à 120 Milliard de dollars américains, il est possible de rendre aux congolais leurs droits à une vie décente sur tous les plans. Ce qui constituerait l’antithèse tant clamée face à la gouvernance actuelle dépourvue de toute vision.

Ce discours de plus de 2 heures a été précédé d’une autre annonce non de moindre, le dépôt de la candidature de Vital Kamerhe lundi 06 août au siège de la Ceni situé sur le Boulevard du 30 juin à Kinshasa. Sur ce point précis, l’Unc pense que pour gagner les élections, l’opposition devra designer un candidat commun étant donné que les scrutins est à tours unique. Vital Kamerhe qui a multiplié des initiatives dans ce sens y croit fermement.
Patrick LOKONI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here