Congrès Unc: KAMERHE TAPE DU POING SUR LA TABLE « ALTERNANCE OU RIEN »

0
1327

Ouvert ce jeudi 02 août à l’espace Kage, sis 16 ème rue Limete, Est de Kinshasa, le 2eme congrès de l’Union pour la Nation Congolaise a démarré sur un ton ferme de Vital Kamerhe qui a réclamé l’alternance de vive voix. Pour le N°1 de ce parti d’opposition, qui s’exprimait devant la multitude des participants et un parterre d’invités trillés sur le volet, l’alternance c’est au terme des élections prévues cette année sans la machine à voter. « le peuple a besoin du changement par l’alternance a- t- il dit, avant de répéter « les élections doivent se tenir cette année, c’est du reste le thème de ce congrès basé sur la vitalité de l’alternance au sommet de l’Etat. » Ainsi, le chef de l’Unc croit dur comme fer à la candidature commune de l’opposition appelée à remporter haut et fort les prochains scrutins.

Auparavant, les mêmes propos ont été tenus par l’honorable Mayo Mambeke, Secrétaire général de l’UNC qui, au terme d’un diagnostic sévère de 17 années de gestion chaotique du régime actuel, a indiqué que les assises de Limete ont pour objectif entre autre d’investir le candidat Unc à la présidentielle de décembre, la définition chiffrée du programme de gouvernement du parti.
Pour Mayo Mambeke, le peuple l’emportera face aux intrigues du pouvoir.

Invité à prendre la parole, Félix Tshisekeki a souligné l’importance de la candidature commune de l’opposition pour remporter la bataille qui s’annonce rude.

De son côté, Ève Bazaiba a d’entrée de jeu informé l’assistance que Bemba et sa famille ont passé nuit sous la belle étoile par refus du pouvoir qui l’a interdit de mettre pied dans sa résidence de la Gombe. La dame de fer du Mlc a par la même occasion insisté sur la nécessité de l’unité d’action de l’opposition face au candidat du FCC.

A noter, que les travaux du 2eme congrès de l’Unc se clôturent le samedi 04 Août.
Patrick Lokoni

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here