Alors que l’opposition peine à désigner un candidat, Kabila joue et gagne à Kingakati

0
148

By congoreformes.com

Le Président de la République Joseph Kabila Kabange a réuni le week-end dernier les Chefs de toutes les composantes membres du Front Commun pour le Congo (FCC) dans sa ferme privée de Kingakati dans la commune de la N’sele.

Seule question à l’ordre du jour, la désignation de la personne devant porter les couleurs de la famille politique du Chef de l’Etat à l’élection présidentielle.

Cet exercice était jusque-là considéré comme impossible par ceux qui pensent que le pouvoir discrétionnaire du Chef ne peut cohabiter avec la démocratie.

Une telle thèse était véhiculée par ceux qui cèdent à la siniopie de l’opposition qui, de tous efforts, peine à se désigner un seul candidat pour briguer la magistrature suprême.

Pourtant, le Chef de file du FCC a fait jouer la démocratie. Il a décidé de faire participer tout le monde à la décision pour que son choix reflète effectivement la volonté de la majorité des sociétaires de sa formation politique. C’est non sans raison par ce que ce sont ces derniers qui vont battre campagne pour leur champion. Quoi de plus normal qu’ils participent à sa désignation consensuelle.

Le chef de l’Etat a ainsi désillusionné plusieurs laboratoires obscurs en donnant le coup d’envoi de ce plébiscite, alors qu’il jouait à l’arbitre impartial.

A la fin de l’opération, les intentions du FCC se sont exprimé en faveur du Professeur Modeste Bahati Lukuebo, Président du regroupement politique AFDC et Alliés.

C’est donc l’actuel Ministre d’État, Ministre du Plan qui portera les couleurs du FCC à la prochaine élection présidentielle.

Le choix du Prof. Modeste Bahati est la preuve palpable de l’écart profond entre le réalisme du FCC de Kabila Kabange et le sensationnel verbiage de ceux de l’opposition toujours, en miette à deux doigts de la clôture de l’opération d’enregistrement des candidats présidents de la République.
Napoléon OBM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here