RDC-Nord-Kivu : Mme OdiaKalinda propulse la culture musicale Hunde

0
39

Mwibuko, Lutendere, Muibonge, Luano, Kihuo, Kiriroet Amani, autant de titres pour, le tout premier nouvel album du groupe musical culturel, MUONGO, « LUANO », honorer avec ces titres phares et édifiants, faisant du coup rayonner de nouveau, la culture HUNDE.

 

« Nous devons nous investir pour la promotion de notre culture Hunde, de notre jeunesse et vendre cette même culture dans l’intérêt de toute la communauté » a interpellé à l’assistance, Mme Georgette Odia Kalinda dans un discours pathétique, pacifique et interpellateur.

 

D’aucuns ne pouvaient pas se permettre de rater cette grande manifestation  consacrant le lancement officiel de l’album « LUANO », le tout premier album du groupe culture MUONGO, sans doute la mieux structuré de la province.

 

Hommes, Femmes, Jeunes et Vieux : la grande salle de l’hôtel huppé de Goma, CAP-KIVU, n’a pas pu contenir des milliers d’entre ses gens, des mélomanes, des notables de tout bord, venus nombreux soutenir la productrice de ce groupe musicale tradi-moderne qui fait la fierté de tout un peuple.

 

La sœur de tous

 

« Je ne pouvais en aucun instant rater cette manif », dixit SalvadorMambo Kirutsi, un notable Hunde. Ce cadre de l’administration publique ne tarit pas d’élargies à l’endroit de Mme OdiaKalinda. « C’est notre sœur, notre leader, les actions qu’elle soutient, à l’instar de cette production musicale, méritent notre soutien indéfectible », affirme-t-il celui qui a troué sa tirelire pour payer quelques CD de l’album.

 

« Sont rares les notables, dans notre communauté, qui s’investissent dans la promotion de notre culture à l’instar de Georgette OdiaKalinda », rappelle l’infirmier Luendo, un autre notable, par ailleurs, l’un des soutiens de la productrice du groupe Muongo.

 

Pendant plus de 4 heures ce public, hétérogène et multiculturel, a été animé et visiblement emballé dans la culture musicale Hunde. Sur la scène, un groupe hétérogène, composé d’hommes et de femmes, de jeunes et de vieux parmi lesquels des moins de 5ans, mais doués aux pas de la danse culturelle hunde et qui ont eu des fans, notamment parmi les plus grandes autorités politico-militaires et traductionnelles présentes dans la salle, dont le Gouverneur Julien Paluku Kahogya, le baptiseur de l’Album.

 

C’était l’occasion pour l’autorité provinciale de rendre un vibrant hommage à Mme Odia, pour son appui au rayonnement de la culture congolaise en général et Hunde en particulier.

« Vous devez promouvoir votre culture, notre culture, car dit-on : un peuple sans culture est un peuple voué à la disparition » interpellait l’autorité Provinciale, la premier personne d’ailleurs, à payer de sa propre poche le premier CD.

 

Des chansons édifiantes

 

Dans cette ambiance festive, au pas des danses accompagnant les musiciens, les soutiens aux œuvres encadrées par la fille Hunde de la lignée royale dans la grande et puissante chefferie pacifiste et émergente des Bahunde, se manifestaient minute par minute. Les uns avouant publiquement leurs soutiens, les autres témoignant leur reconnaissance en achetant ces CD, dont l’une des chansons retrace l’historique des grandes notabilités coutumières Hunde qui ont perpétué l’image et l’histoire du Muhunde.

 

Organisée en ce début juillet 2018, cette grande manifestation a été la dernière d’une longue et riche série qui a vu s’organiser des productions similaires dans plusieurs localités du territoire de Masisi (Sake, Kirotshe, Bweremana, Shasha, …), un riche territoire agropastoral et minière, auquel reste fermement attaché Mme Georgette Odia Kalinda.

 

Afin de pérenniser son histoire, la Princesse OdiaKalinda a construit une bibliothèque au chef-lieu de la chefferie à Bweremana (50km au Sud-ouest de Goma). Equipée d’archives parmi les plus édifiants retraçant l’histoire du grand peuple Hunde, cette bibliothèque, devra désormais servir toutes les intelligences du monde. Il sera plus facile à notre progéniture et à tous les chercheurs de mener aisément des recherches scientifiques, rassurés notamment sur la communauté hune et l’ensemble du territoire de Masisi. La première et grande bibliothèque du territoire compte plus d’un millier d’ouvrages scientifiques épatants.

 

Créé en 2002 par quelques notabilités Hunde, le groupe Muongo connaît aujourd’hui une notoriété dont les échos transcendent les frontières nationales grâce au génie créateur de la conseillère du chef de l’Etat Georgette Odia Kalinda. La dame de fer Hundetoujours attaché aux valeurs culturelles et à la paix.

 

« Nous devons mener des plaidoyers pour une société pacifique, où les gens vivent en harmonie, grâce notamment aux chansons inspiratrices de notre jeunesse » a dit  cette grande dame qui n’a pas omis de « rendre hommage au Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, pour ses inlassables efforts consentis dans la consolidation de la paix et de la cohésion intercommunautaire au Nord-Kivu ».

 

Patient Ndoole Mambo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here