RDC-Justice : plainte du journaliste Lokala contre Albert Diheka pour « coups et blessures »

0
158

Après son agression par Albert Diheka à Kinshasa (RD Congo), le journaliste d’Alternance.CD Patrick Lokala demande que la justice soit faite.

 

Patrick Lokala a été auditionné mardi 5 juin 2018 au parquet de grande instance Kinshasa/Gombe. La comparution avait porté sur la confirmation de la plainte contre le SGA/CCU et communicateur de la majorité présidentielle Albert Diheka pour coups et blessures subits le 30 mai 2018.

 

Joint par notre rédacteur, le journaliste affirme avoir été hospitalisé pendant trois après son agression par ce cadre la majorité présidentielle et il a demandé à la justice de le rétablir dans ses droits.

 

Depuis qu’il a déposé sa plainte, Patrick Lokala a reçu beaucoup d’appels de numéros masqués qui le menacent de le tuer s’il ne retire pas sa plainte.  » ma vie est en danger ».

 

Média : Patrick Lokala d’Alternance.CD agressé

Journaliste et responsable du site web d’informations www.alternance.cd, Patrick Lokala Lokola a été violemment agressé le mercredi 30 mai 2018. Il a reçu plusieurs coups sur la tête. Et son état est critique, indique Robert Djanya, directeur de publication de ce média en ligne.

 

« Patrick Loka la a reçu des coups sur la tête par d’Albert Diheka, cadre de Convention des Congolais Unis (CCU) et communicateur de la Majorité présidentielle », affirme un communiqué de la rédaction parvenu dans la soirée du mercredi à TIMES.CD.

 

« Les faits se sont déroulés ce mercredi 30 avril 2018 en début d’après-midi, en diagonal de l’immeuble Reine, aux croisements des avenues Tombalbaye et Huileries dans la commune de la Gombe », précise le communiqué d’Alternance.cd.

 

Son bourreau lui reproche lui reproche la publication d’une série d’informations sur le conflit dans la province du Sankuru entre ce parti dirigé par le ministre Lambert Mende et le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) du président Joseph Kabila.

« … Il n’a pas attendu sa réponse et l’a violemment agressé en le menaçant d’arrestation et de mort. Secouru par des témoins, le confrère se trouve actuellement dans un établissement sanitaire », fait-on savoir.

Selon le directeur de publication de ce média en ligne, « les journalistes d’Alternance.cd reçoivent de menaces de la part d’Albert Diheka depuis des mois ». Aussi craint-il pour leur sécurité et en appelle à l’intervention des autorités compétentes.

Martin Enyimo/Times.cd

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here