Non classé

Mirindi Namusihe : « Le LPN veut faire redécoller la RDC dans l’observance des grandes valeurs républicaines »

Le président national et initiateur de « Levons-Nous pour la Nation » (LPN), Jean-Pierre Mirindi B. Namusiha, a annoncé samedi 23 septembre 2017 en conférence de presse à Kinshasa que son parti « veut faire redécoller la République démocratique du Congo dans l’observance des grandes valeurs républicaines ».

« Le Président national et les co-fondateurs sont des Congolais incarnés par le souci de l’amélioration, du développement, du changement et de l’éveil patriotique. Cette équipe est consciente que la RDC est confrontée, depuis des décennies, à une crise profonde et multiforme de son histoire politique, sociale et économique et veut, par conséquent, changer des donnes en faisant redécoller la République Démocratique du Congo autrement dans la prise de conscience considérable et l’observance des grandes valeurs républicaines, de laïcité, de
liberté, de justice, d’égalité, de solidarité, de travail productif et créateur des richesses, de coopération mutuellement avantageuse, de tolérance et de droit à la différence afin de bâtir au cœur de l’Afrique une nation unie, forte et prospère », a-t-il déclaré à l’occasion de la sortie officielle du parti au Cepas, dans la commune de la Gombe.

« Une vision différente »

Les co-fondateurs on créé le LPN « pour trouver un cadre légal et constitutionnel » à travers lequel ils pourront « exprimer clairement leur vision sur la gestion de la chose de la chose publique; réfléchir, réagir et éclairer l’opinion publique; proposer les voies de sortie de la crise qui ronge le pays ; arrêter des stratégies de conquérir le pouvoir par des élections réellement démocratiques et la manière de l”exercer afin de faire vivre au peuple congolais le rêve qui le hante, son destin même, celui de vivre heureux dans son pays ».

« Notre vision se veut différente de toute gouvernance qui contraste avec des manières cavalières qui font de notre pays la risée de tout le monde depuis plusieurs décennies. Le LPN s’assigne comme objectif de concourir à l’expression du suffrage universel dans le respect des valeurs de la République, de la justice, de la paix, du travail, des principes fondamentaux consacrés par la Constitution, de l’unité de la République et de l’indépendance de la nation. Il ambitionne de rassembler toutes les femmes et tous les hommes qui partagent ces valeurs et agissent au service des citoyens. Le LPN veut, en effet, redonner de l’espoir au peuple  », a expliqué Jean-Pierre Mirindi.

Pour raison de « respect et de tolérance aux idéologies et positions des uns et des autres » qui l’ont précédé dans la lutte pour la refondation d’une nation réellement démocratique et indépendant », le LPN se veut « au centre de la vie politique congolaise pour une meilleure régulation et s’engage, dans la
conduite de ses activités, à respecter la constitution, les lois et règlement en vigueur en RDC, l’ordre publique, les bonnes mœurs et les principes fondamentaux tels que prescrits par la loi n004/002 du 15 mars 2004 portant organisation et fonctionnement des partis politiques en RDC ».

Le leadership du LPN est « porteur d’idées novatrices susceptibles d’assurer une gestion orthodoxe des affaires de l’Etat, mieux que ceux qui jouent sur la fibre patriotique dans leurs discours mais dont les actes ne reflètent ni vérité, ni valeur de sécurité ». Il est d’avis que « cette pseudo politique,  qui est à la base des faiblesses institutionnelles auxquelles, se greffe le profond marasme socio-économique qui embrase le pays ».

« Pour la restauration d’une RDC unie et plus forte »

« L’organisation des élections démocratiques, transparentes et apaisées étant le passage obligé d’accéder au pouvoir en vue de nous permettre d’imprimer un nouvel ordre social, politique et économique, le LPN s’érige en défenseur des actions visant leur réalisation. C’est ici l’occasion de dénoncer, d’ores et déjà, le honteux  spectacle d’intimidation, de tripatouillage des urnes et d’achat
des consciences en voie de s’installer comme mode de campagne, à chaque fois qu’il y a élections à tous les niveaux », a encore relevé Jean-Pierre Mirindi.

Lui et les 26 co-fondateurs du parti sont « convaincus » que des bonnes volontés reprendront leur message en écho en vue de lui « donner la portée espérée ». Ils  « encouragent les hommes et femmes, encore pétris des valeurs et conscients de la nécessité d’un changement », de se lever avec eux à venir nombreux se joindre à leur combat politique pour la restauration d’une RDC unie et plus forte, dans l’espoir que nous gagnerons un jour.

« «L’organisation des élections démocratiques, transparentes et apaisées reste le passage obligé pour accéder au pouvoir en vue de nous permettre d’imprimer un nouvel ordre social, politique et économique. Tout pouvoir peut s’user. A chaque chose son temps. Dès lors que vous êtes au pouvoir, vous avez un plan d’actions. Lorsque le mandat est fini, vous partez. Si vous ne pouvez pas partir, vous améliorez l’environnement», », a-t-il martelé.

Paraphrasant l e philosophe Jean Rostand, le président du LPN a dit : « Si vous refusez votre propre combat, on fera de vous le combat d’une cause qui n’est pas la vôtre».

Il a indiqué que « Levons-nous Pour la Nation a ses statuts, son Règlement intérieur et son projet de société, tous compilés dans une seule brochure, de manière à permettre à toute personne intéressée de s’en imprégner facilement pour toute fin utile ».

Angelo Mobateli

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer