Mexique : un terrible séisme fait 217 victimes dont au moins 21 enfants

0
28

Au Mexique, la secousse d’une magnitude de 7,1 s’est produite mardi 19 septembre 2017 en milieu de journée.
Le bilan est encore provisoire. Le violent séisme survenu mardi, au Mexique, a fait au moins 217 morts parmi lesquels 21 enfants, selon le dernier bilan publié mardi soir (mercredi matin heure française).
Des dizaines de victimes dans une école. Au moins 21 enfants ont péri et une vingtaine sont portés disparus après l’effondrement d’une école de Mexico, la capitale, lors d’un puissant séisme de magnitude 7,1. «Nous avons un chiffre de 25 (morts), dont 21 enfants» à l’école primaire Enrique Rebsamen, a déclaré à la chaîne Televisa Javier Treviño, sous-secrétaire d’Etat à l’Education. Les secouristes ont établi un contact avec une institutrice et deux élèves coincés en vie sous les décombres.
Un bilan qui va augmenter. Outre 86 victimes à Mexico, le bilan provisoire du gouvernement comptabilise les décès répartis sur plusieurs Etats voisins : Puebla (43), Morelos (71), l’Etat de Mexico (12), Guerrero (4), Oaxaca (1). Le bilan total devrait augmenter car «il y a des personnes disparues» qui pourraient se trouver sous les décombres, a précisé Luis Felipe Puente, le directeur de la protection civile. Il a précédemment annoncé un bilan de 248 morts.
Un séisme à 51 km de profondeur, mais de nombreux dégâts. L’épicentre du séisme, qui s’est produit à 13h14 locales (20h14 à Paris), a été localisé à la frontière des Etats de Puebla et Morelos (dans le centre du pays), à 51 km de profondeur, selon le centre géologique américain USGS. Plusieurs immeubles se sont effondrés, notamment dans la capitale. Les autorités en dénombrent une cinquantaine. Un autre immeuble a explosé. Dans la Sud du pays, de fortes vagues ont été signalées dans des canaux d’ordinaires calmes.
Cette nouvelle secousse intervient quelques jours à peine après un tremblement de terre de 8,2 dans le sud du pays qui a fait une centaine de morts début septembre. Elle se produit également 32 ans jour pour jour après un tremblement de terre qui a fait plus de 10 000 morts en 1985. «Je suis bouleversée, je n’arrive pas à m’arrêter de pleurer, c’est le même cauchemar qu’en 1985», a réagi Georgina Sanchez, 52 ans, en pleurs sur une place de Mexico, et qui semble revivre cet épisode marquant de l’histoire du pays. «Ce n’est pas possible que ce soit aussi un 19 septembre !», sanglote Lucia Solis, secrétaire, les mains encore tremblantes.
Le président écourte un déplacement, Trump soutient le Mexique. Le président mexicain, Enrique Peña Nieto, a écourté un déplacement en province pour rentrer à Mexico en avion. «J’ai ordonné l’évacuation des hôpitaux endommagés et le transfert des patients», a-t-il fait savoir.
Début septembre, il s’est vu reprocher d’avoir attendu plusieurs jours avant d’offrir ses condoléances après le séisme meurtrier dans le Sud du pays. «Que Dieu bénisse les gens de Mexico. Nous sommes avec vous et nous serons là pour vous», a pour sa part réagit le président américain, Donald Trump, sur Twitter, dont les relations avec le Mexique sont exécrables.

 

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here