Non classé

RDC-Fichier électoral : déjà 40 millions d’inscrits

Quarante millions d’électeurs se sont inscrits sur les listes électorales de la RD Congo depuis juillet 2016, a annoncé mercredi 23 août 2017 à la presse à Kinshasa Corneille Nangaa, le président de la commission électorale congolaise.

 

Au terme d’un échange qu’il a eu avec le Président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA), Joseph Olenghankoy, M. Nangaa a également annoncé que la clôture des opérations d’identification et d’enregistrement des électeurs à Kinshasa interviendra le samedi 26 août prochain.

«Les centres seront fermes séquentiellement, au fur et à mesure, tel que nous avons commencé. Nous nous attendons à ce que ceux qui n’ont pas encore eu leurs cartes se mobilisent parce que nous nous conduisons lentement et surement vers la clôture de cette opération » a-t-il lancé, rappelant que l’actualisation du fichier électoral a été lancée depuis le 27 mai dernier.

Le président de la CENI a également annoncé le début « dans les jours qui viennent » de l’enrôlement dans les provinces du Kasaï et Kasaï-Central, ainsi que dans les deux territoires de Lwilu et Kamiji.

Fermeture des centres d’inscription dans 4 communes de Kinshasa

La Commission électorale nationale indépendante(CENI) a fermé officiellement le dimanche 27 août 2017 les centres d’inscription d’électeurs dans quatre communes de la ville de Kinshasa, a indiqué samedi 26 août Corneille Naanga au siège de cette institution.

Ce sont les centres d’identification et d’enrôlement  qui ont fonctionné dans les communes de la Gombe, Kinshasa, Barumbu et Kintambo.

La fermeture des autres centres qui participent à l’opération de l’actualisation des listes électorales se fera progressivement, note la CENI.

Dans les centres d’inscriptions visités par Radio Okapi, notamment ceux installés dans la commune de Barumbu, les requérants n’envahissent plus les bureaux de la CENI, contrairement au début de l’opération de révision du fichier électoral où il y avait des centaines de demandeurs. Pour la journée de samedi 26 août, le centre qui fonctionne au sein du  complexe Gama n’a enrôlé  que 29 électeurs.

Certains responsables des centres d’enrôlement expliquent que leurs bureaux  restent parfois ouverts toute une journée sans que les nouveaux requérants ne viennent s’enregistrer. Ceux qui viennent sont ceux qui se sont déjà enrôlés mais qui ont perdu leurs cartes.

D’après les témoignages  recueillis par Radio Okapi,  plusieurs partis politiques et organisations de la société civile n’ont pas déployé les témoins et observateurs durant ces opérations d’enrôlement.

Le rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba avait déjà  prévenu dans une interview accordée le 14 août à Radio Okapi qu’il n’y aura pas de prolongation de l’opération d’enrôlement des électeurs à Kinshasa. Il avait affirmé à cette occasion que la CENI n’avait pas encore atteint ses estimations dans la capitale de la RDC.

RO/CR

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer