Non classé

Grève sèche des agents de l’État au Sud Kivu, le raz-le-bol des serviteurs publics de la province.

Les agents du gouvernorat, des ministères et des institutions publiques en province du Sud-Kivu ont décrété à partir du 04 aoùt 2017 une grève sèche sur toute l’étendue de la province. Ces fonctionnaires de l’Etat reclamment 7 à12 mois de salaire.

Cette grève a été décrétée aucours d’un rassemblement qui a regroupé les agents de l’Etat et différentes autorités provinciales pour discuter des voies de sortie de la crise.
Un de ces agents M. Elie Habibu à déclaré à congoreformes.com, que ce rassemblement avait comme objectif de présenter les impératifs de paiement immédiat des agents politiques et administratifs à savoir, le gouvernorat de province, la Direction provinciale pour la Maximisation de Recettes, le CEPIF et les ministères.

Les fonctionnairres de l’Etat ont déploré la mauvaise volonté des autorités qui n’attendent que la tenue des élections du gouverneur et vice-gouverneur pour payer les dettes laissées par l’ex-gouverneur Marcelin CISHAMBO. Pour eux, la province ne manque pas de l’argent car seule la DPMR fait entrer aumoins 500000 dollars américains par moi et cet argent est utilisé pour des intéréts individuels.
La Direction provinciale pour la Maximisation des Recettes s’est même reservée le droit de percevoir des taxes et personne n’est permise d’ordonnancer en son nom en cette période de grève sèche.
Précisons que cette situation d’impayement des agents de l’Etat est l’une des causes qui ont fait partir le gouverneur Marcelin Cishambo.

Aboubakar Kigabi, Bukavu, congoreformes.com

Afficher plus

Articles similaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Bouton retour en haut de la page
Fermer