Congo Réformes

Sortie et prévention de la crise en RDC: La SOCIREC propose une transition de type 1+4

Par Napoléon (www.congoreformes.com)

Une transition de type 1+4, voilà la teneur du plan de sortie et de prévention de la crise multiforme qui prévaut en République démocratique du Congo. Ce plan a été présenté par le Président de cette structure de la société civile Augustin Bisimwa au cours d’une
Conférence de Presse au Restant MADIAM dans la Commune de la Gombe à l’occasion de la clôture du conclave de la SOCIREC tenu du 03 au 05 juillet 2017.
La gestion consensuelle proposée par la SOCIREC prévoit pour l’institution “Président de la République”:
– Un Président : l’actuel Chef de l’État, Joseph Kabila
– Un 1er Vice-président : Rassemblement et Alliés
– Un 2e Vice-président : Opposition signataire de l’accord du 18 octobre 2016,
– Un 3e Vice-président : Front pour le respect de la constitution
Un 4e Vice-président : Majorité présidentielle.
La gestion des autres institutions telles que les gouvernements central et provinciaux, les parlements national et provinciaux devra obéir à la clef de répartition ci-après :
– 45%: Majorité
– 40%: Opposition
– 15℅: Société civile.

*Une table ronde sous la médiation des chefs coutumiers*

Après l’aveu d’échec de la CENCO dans sa mission de bons offices, la SOCIREC propose plutôt que se tienne une table ronde dont la médiation sera assurée pas les autorités traditionnelles.

A noter que pendant ce Conclave, la SOCIREC a abordé plusieurs thématiques dont:
– Le processus électoral en RDC,
– La crise socio-politique et sécuritaire au pays;
– La déclaration de la CENCO;
– Les sanctions de l’Union Européenne.

 

Exit mobile version