ECONOMIE Glencore rachète des parts dans des mines en RDC à un magnat israélien

0
140

Le géant minier Glencore a annoncé lundi le rachat pour 905 millions d’euros de parts dans deux mines en République démocratique du Congo (RDC) appartenant au magnat israélien Dan Gertler.

Glencore, basé en Suisse, a indiqué qu’il allait acquérir pour 960 millions de dollars les parts détenues par Fleurette Group, holding du milliardaire israélien, dans les mines de Mutanda (31%) et du Katanga (10,25%).

Au terme de cette opération, Glencore contrôlera la totalité de la mine de cobalt de Mutanda et 86% des parts dans la mine de cuivre du Katanga.

L’ONG britannique Global Witness a souvent accusé Dan Gertler, un proche du président congolais Joseph Kabila, d’avoir acquis dans des conditions opaques des concessions minières en RDC, l’un des pays les moins développés de la planète en dépit de ses immenses ressources naturelles.

« Cette opération soulève encore de sérieuses questions pour Glencore au sujet de son long partenariat avec Gertler », a réagi Global Witness lundi dans un communiqué.

AFP/CR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here